Sélectionner une page

Dans les années 80, Harley Davidson subit de plein fouet la concurrence des motos japonaises et se retrouve au bord de la faillite à la suite d’une grève massive. Rich Teerlink est nommé CEO avec pour mission de redresser la marque.

Sa stratégie : la valorisation du capital humain …

« Puisque les japonais font du lean, dit Teerlink, nous allons faire du lean, mais du lean intelligent ». Et il propose à tous ses salariés de repenser ensemble les comportements dans l’entreprise.

Il ressortit d’une enquête impliquant tous les collaborateurs 5 principes simples de gouvernance :

  • dire la vérité
  • être juste
  • tenir les engagements
  • respecter l’individu
  • encourager la curiosité intellectuelle

… et les idées des collaborateurs boostèrent la performance

Dont acte. Ouvriers, techniciens, ingénieurs, tout le personnel est incité à proposer des solutions pour gagner en performance. Nouveau châssis par ici, nouveau design moteur et nouvelle transmission par-là, les innovations parfois révolutionnaires proposées par les ouvriers sont prises en compte, et la qualité et la fiabilité des motos augmente régulièrement.

Mais c’est une idée simple d’un employé qui fit entrer Harley dans la légende : elle consistait à créer un club regroupant les possesseurs de Harley pour ‘rider’ ensemble le WE. Les vendeurs et les clients se retrouvèrent dans un même cercle favorisant la confiance, et les ventes explosèrent peu après.

Cette histoire est un parfait exemple de ce que la valorisation des individus peut générer comme performance : 15 ans après cette révolution bienveillante, Harley Davidson valait 15 milliards de dollars.

Qu’est ce qui vous empêche de mettre cela en oeuvre ? 

La résistance naturelle au changement / la volonté plus ou moins consciente de rester dans sa zone de confort (pourquoi changer alors qu’on n’est pas en crise ?), et/ou quelques idées toutes faites comme « ça n’est pas transposable à notre activité, la performance ne s’obtient qu’en mettant une pression maximum aux salariés », etc … Mais si le cas Harley vous parle, vous pouvez jeter un oeil à nos solutions ici et/ou me contacter par mp.

Bonne semaine !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci pour votre intérêt !
Si vous avez aimé cet article, vous voudrez peut-être :
.. jeter un oeil aux recommandations de mes clients :
.. feuilleter voire acheter mon livre 😉 :
… que nous prenions contact :

.. ou simplement suivre mon actualité sur les réseaux sociaux :